Retour de mission

Allemagne (Céline Chadenas, 14 - 25 janvier 2020)

Text

Image

La mission allemande de janvier 2020 s’inscrit dans un programme de recherche intitulé WILD-EUROPE (financement RFI Alliance Europa 2018-2021). Ce projet vise à analyser le mouvement contemporain de reconnaissance, de valorisation et de protection d’une nature à caractère sauvage en Europe, à partir d’une approche interdisciplinaire relevant des humanités environnementales (géographie sociale de l’environnement, histoire de l’environnement, anthropologie…). Il s’agit d’étudier les conséquences socio-spatiales et culturelles associées à la mise en place d’un nouveau modèle de gestion de la nature en Europe, en particulier sur les espaces naturels protégés littoraux, faisant l’objet de dépoldérisation. Plusieurs espaces naturels ont été sélectionnés pour le projet, afin de tester les hypothèses de travail, l’un en Irlande, le parc national de Ballycroy et le second, celui de la mer des Wadden allemande (Schleswig-Holstein et Basse-Saxe).

Sur le littoral allemand, des superficies conséquentes, anciennement poldérisées, sont laissées à la mer depuis plusieurs années, par la création volontaires de brèches plus ou moins étendues (plusieurs centaines de mètres de long sur l’île de Langeoog et sur le site de Langwarder Groden). La photographie 1 a été prise sur la partie est de Langeoog, où une digue avait été édifiée, dans les années 1930, afin de protéger les parcelles utilisées pour le pâturage extensif en période estivale. Au début des années 2000, une dépoldérisation de cette zone a été entreprise pour favoriser le retour à une dynamique naturelle, comme sur le secteur de Langwarder Groden. Ce retour à un état « sauvage » reste cependant contrôlé et l’occasion d’une intervention moins visible sur les milieux naturels.

Vue aérienne de la partie est de l'île de Langeoog

Image

Crédit photo : Bin im Garten (juillet 2010) ©CC BY-SA 3.0 (https://commons.wikimedia.org)

La photographie 2 présente un transect sud-nord de la partie est de Langeoog, laissant deviner successivement le continent, puis la mer des Wadden, le schorre (ancienne zone poldérisée), une route/piste cyclable traversant l’île d’est en ouest, un massif dunaire puis la mer du Nord.

Panneau d'informations du parc national de la mer des Wadden à Langeoog

Image

Crédit photo : Céline Chadenas (janvier 2020)

Au cours de cette mission, des entretiens exploratoires ont été réalisés, notamment auprès du parc national de la mer des Wadden (à Husum - Schleswig-Holstein et à Wilhemshaven - Basse-Saxe / https://www.nationalpark-wattenmeer.de) et du Common Wadden Sea Secretariat (CWSS), qui coordonne la coopération entre les trois pays concernés par le site Unesco de la mer des Wadden (the Trilateral Wadden Sea Cooperation - TWSC - https://www.waddensea-worldheritage.org).

 

Céline CHADENAS, Géographe, Maître de conférences, Université de Nantes, LETG Nantes UMR 6554 CNRS

celine.chadenas@univ-nantes.fr

Participants au projet WILD-EUROPE

  • Vincent ANDREU-BOUSSUT, Université du Mans, coordinateur du projet
  • Régis BARRAUD, Université de Poitiers
  • Céline CHADENAS, Université de Nantes
  • Sylvain GUYOT, Université de Bordeaux
  • Werner KRAUSS, Université de Brême
  • Claire PORTAl, Université de Poitiers
  • Anna WOEBSE, Université de Giessen

Illustrations

Vue aérienne de la partie est de l'île de Langeoog

Vue aérienne de la partie est de l'île de Langeoog

Crédit photo : Bin im Garten (juillet 2010) ©CC BY-SA 3.0 (https://commons.wikimedia.org)

Panneau d'informations du parc national de la mer des Wadden à Langeoog

Panneau d'informations du parc national de la mer des Wadden à Langeoog

Crédit photo : Céline Chadenas (janvier 2020)

References

Electronic reference

« Allemagne (Céline Chadenas, 14 - 25 janvier 2020) », Cahiers Nantais [Online], 1 | 2020, Online since 31 May 2021, connection on 20 January 2022. URL : http://cahiers-nantais.fr/index.php?id=1570