Pierres naguère mises en œuvre dans les ouvrages défensifs (châteaux et remparts) : conservatoires des matériaux oubliés. Exemples en Ille-et-Vilaine

Abstract

Dans la description d’une quinzaine d’ouvrages défensifs (châteaux et remparts) de l’actuel département de l’Ille-et-Vilaine, l’accent est porté sur la multiplicité des matériaux de construction mis en œuvre, les uns proximaux, les autres distaux. Une attention particulière est portée à Saint-Malo qui atteint dans ce domaine une complexité nulle part ailleurs réalisée en Bretagne. Cette diversité introduit un polylithisme, mieux, une polychromie qui font de ces édifices, des conservateurs de roches aujourd’hui, au moins pour partie, délaissées. Ces annotations – qui pourront guider les travaux de restauration – sont une invitation à visiter ces musées de la pierre en plein air.

Index

Mots-clés

construction, diversité lithologique, site d’exploitation, Ille-et-Vilaine

Text

Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.

References

Electronic reference

Louis CHAURIS, « Pierres naguère mises en œuvre dans les ouvrages défensifs (châteaux et remparts) : conservatoires des matériaux oubliés. Exemples en Ille-et-Vilaine », Cahiers Nantais [Online], 1 | 2021, Online since 25 May 2022, connection on 19 August 2022. URL : http://cahiers-nantais.fr/index.php?id=1607

Author

Louis CHAURIS

Géologue, directeur de recherche au CNRS (e.r.), Université de Bretagne Occidentale

By this author

Copyright

© Copyright